Nous dormons souvent sous notre tente. Lorsque nous sommes dans des villages, on ne sait pas où dormir. Nous recherchons des endroits où planter la tente en demandant à des policiers ou des marchands.

A Comalcalco, à Tenabo et Paraïso, nous avons été arrêté par des gens, ils nous ont demandé où on allait, ce que l’on faisait et où on dormait. On a été hébergé chez eux, soit dans des arrières boutiques, soit dans un garage, soit dans une maison et une salle d’une église !

 

 

 

Le 7 février 2017

 

A Celestun, nous avons fait une balade en bateau. Ça tapait beaucoup parce que les vagues étaient grosses. On a vu des vautours manger un pélican. Nous avons vu des pélicans, des flamands roses, des mouettes et des cormorans.

Les flamands roses sont roses parce qu'ils mangent des larves de crabes et de crevettes. Les bébés sont blancs .Les crocodiles tuent les flamands roses sans les manger.

L'eau est de la couleur du raisin parce que les racines de la mangrove sont très profondes : elles atteignent le niveau de la boue. Quand l'eau est basse, la boue sèche sur les racines. Quand l'eau remonte, la boue teinte l'eau.

Nous sommes passés sous un tunnel de mangrove, il y a la blanche et la rouge. Les gens abattent la blanche parce qu'elle n'a pas de racine, le tronc est droit. Les gens s'en servent pour construire leur maison. Les mangroves blanches sont en voie d'extinction.

 

Cenote.jpg

 

Lundi 23 janvier Cancun

Aujourd'hui, je suis allé visiter des CENOTES (bassins naturels). L'eau est froide mais à certains endroits, l'eau est tiède et il y a une grotte où il y a des stalactites. C'est un endroit sacré.


Je sens de la joie et de la bonne humeur. Je suis content de m'être baigné dans un bassin naturel.

 

 

 

 

Jicama.jpg

 

JICAMA
Tubercule de couleur brun/jaune. La peau est rugueuse. L'intérieur est blanc avec plein de fibres. C'est croquant et juteux. Ca me fait penser au chourave.

 

 

 

 

Lucas

Sur l'isla Mujeres (iles des femmes), nous sommes allés voir un musée de tortues. Nous avons vu des tortues grosses, petites et des bébés. Elles sont de plusieurs couleurs : soit blanches, soit marron, soit vertes. Certaines peuvent avoir un diamètre de 120cm et peser 200kg ! Il y a des tortues de terre et des tortues de mer.

 

 

 

A l'extérieur, il y avait une zone d'incubation, où les œufs sont déposés dans le sable à 50cm de la surface et protégés par un grillage. Lorsque les tortues naissent les soigneurs viennent chercher les tortues avant que les mouettes les dévorent ! J'ai appris que les tortues pondent leurs œufs à l'endroit où elles sont nées.

Les tortues sont en voie de disparition. 

 

Au bord de la route, Marjo nous pose une question : voulez vous aller sur le ponton ? Oui. En marchant sur le ponton, tata nous dit que les arbres qui ont des racines en dehors de l'eau forment une mangrove. Ca me fait penser à des jambes !

 

 

Et maintenant, quelques explications :

Un kamishibai ambulant de la Bretagne aux Amériques.
Echanges culturels entre le Mexique, le Guatemala, la Colombie, le Pérou, la Bolivie et la France

A travers de courtes histoires inventées par des enfants d'écoles primaires, nous allons prendre la mesure des actions faites et celles qui sont possibles, comment ces 'petits citoyens' du monde perçoivent leur planète, la biodiversité. Démarrées simultanément dans les 6 pays, les histoires s'échangeront au gré de notre passage. Les auteurs et acteurs de cette aventure forment un gang familial de 5 personnes : 3 adultes et 2 enfants de 6 et 9 ans. Notre déplacement en vélo nous permet de rentrer dans une autre dimension, celle des échanges et inter-connexions à un rythme doux ! Le départ (physique) est pour le 20 janvier 2017, le retour courant décembre.

Petits et grands, jeunes et plus vieux, citadins ou ruraux, il y a des centaines et des millions de manières de s'aimer. Alors partons découvrir comment l'on aime, ici et ailleurs, tels des petits poucet à vélo, récoltant des graines d'amour à la Terre à redistribuer tout autour de nous...
Et vous, comment aimez vous votre planète ?